BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Afrique du Sud : Réélection probable de Ramaphosa

Afrique du Sud : Réélection probable de Ramaphosa

Partagez ceci :

Dans la journée de ce vendredi 14 juin 2024, s’ouvrira la première session du Parlement au Cap depuis les élections législatives du mois dernier, qui ont vu l’ANC, le parti au pouvoir depuis la fin de l’apartheid perdre sa majorité absolue. L’ANC va donc devoir nouer des alliances pour former un gouvernement de coalition. Plusieurs partis d’opposition ont déjà indiqué qu’ils rejoindraient ce gouvernement d’unité national. Mais ce gouvernement de coalition n’est pas du goût de tout le monde.

Le Parlement prêtera serment et élira le président et le vice-président de l’Assemblée, puis le président de la République. Ramaphosa, candidat à sa réélection, se présente sans majorité absolue, mais l’ANC reste la plus grande formation avec 159 députés sur 400.

La coalition en formation inclut divers partis, et bien que les négociations se poursuivent, Ramaphosa est favori pour être réélu, sauf surprise.

L’ANC, soutenu par des partis comme l’IFP, travaille à stabiliser le pays via cette coalition, malgré l’opposition des Combattants pour la liberté économique et le boycott des 58 députés de MK, le parti de Jacob Zuma. L’IFP, un ancien rival, a rejoint l’alliance, visant la stabilité nationale.

L’Afrique du Sud se dirige vers une coalition entre l’ANC, l’IFP et potentiellement l’Alliance Démocratique, renforçant la perspective d’un gouvernement d’union nationale.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »