Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Bénin / Bénin : les églises rouvriront leurs portes à partir du 2 juin
Eglise_Bénin

Bénin : les églises rouvriront leurs portes à partir du 2 juin

Partagez ceci :

Le Bénin opte pour un allègement des mesures restrictives relatives aux lieux de culte, aux transports en commun et aux bars, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19. C’est ce qui ressort du Conseil des ministres tenu mercredi à Cotonou. A partir du 2 juin, les lieux de culte sont autorisés à rouvrir pour recevoir les fidèles.

A la suite d’une nouvelle évaluation des mesures mises en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, et en vue de renforcer le retour progressif à la normale, le gouvernement a décidé d’assouplir encore certaines mesures restrictives restées jusqu’ici en vigueur.

Ainsi, à compter du mardi 2 juin 2020, les lieux de culte sont autorisés à rouvrir pour recevoir les fidèles.

« Les responsables religieux doivent, cependant, veiller à y faire observer le port de masque, le lavage des mains et le respect de la distance de sécurité sanitaire d’un mètre minimum entre personnes. Ils devront également, pour ceux qui en ont la pratique, prescrire la suspension du geste liturgique de paix ou des accolades pendant les célébrations », recommande le Conseil. 

Au soutien de ces mesures, lesdits responsables veilleront à observer des marges raisonnables de temps entre les célébrations puis à désinfecter régulièrement les lieux de culte.

Par ailleurs, pour compter de la même date, les véhicules de transport en commun sont autorisés à circuler à nouveau, à charge pour les conducteurs de faire respecter, à leur bord, le port de masque ainsi que l’espacement conséquent des passagers.

Quant aux bars, ils peuvent également rouvrir à partir de cette même date. A cet effet, leurs promoteurs et responsables sont tenus de faire observer, en leur sein, les mesures de prévention édictées, à savoir : la mise en place de dispositif de lavage ou d’aseptisation des mains ; l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre entre usagers.

Cependant, demeurent non autorisées, l’ouverture des discothèques et les cérémonies de réjouissance jusqu’à nouvel ordre. Les plages restent interdites d’accès. 

Enfin, dans le but de continuer à garantir l’efficacité de la riposte, le Conseil tient à préciser que les règles d’hygiène et de prévention préconisées pour l’ensemble, depuis le début de la pandémie, restent en vigueur. 

Il s’agit notamment de : port obligatoire de masques en tous lieux ; lavage systématique des mains à l’eau et au savon ; observance de la distance de sécurité sanitaire d’un (1) mètre au minimum entre personnes ; interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes ; interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ; obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis ; obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masque, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes ; limitation du nombre maximum de passagers à bord des taxis à trois (03) pour les véhicules à cinq places et à cinq (5) pour ceux à neuf places ; prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes ; autorisation des cérémonies d’inhumation ne regroupant pas plus de cinquante (50) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre elles.

Les Ministres intéressés sont instruits de veiller particulièrement à l’observance de ces mesures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »