Accueil / Africa top success / Côte d’Ivoire : les responsables des violences de 2020 dans le viseur de la justice

Côte d’Ivoire : les responsables des violences de 2020 dans le viseur de la justice

Partagez ceci :

Les conclusions de l’Unité spéciale d’enquête sur les violences liées à la présidentielle de 2020 indiquent que plus de 270 personnes seraient responsables à des degrés divers.

Composée de 40 policiers et gendarmes sous les ordres du procureur d’Abidjan, cette unité a effectué 6 mois d’enquête sur les violences politico-ethniques entre août et novembre 2020 faisant au moins 85 morts.

Ces tensions ont éclaté alors que l’opposition rejetait la candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat et se sont poursuivies avec la contestation de sa réélection. Selon les conclusions de l’enquête, de nombreux responsables politiques d’opposition sont désignés comme « auteurs moraux » des violences.

Trois juges d’instruction sont nommés pour poursuivre les travaux et situer les responsabilités.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »