BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Guerre en RDC : le musicien Koffi Olomide convoqué pour cette raison
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 95

Guerre en RDC : le musicien Koffi Olomide convoqué pour cette raison

Partagez ceci :

« Il n’y a pas de guerre en RDC », voilà un extrait des propos de Koffi Olomidé, tenus lors d’une émission le 6 juillet 2024, lors de l’émission « Le Panier The Morning show », diffusée à la RTNC, la radiotélévision nationale congolaise. 

Des propos pour lesquels la superstar de la rumba congolaise, a été convoqué par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), l’autorité de régulation de la RDC.

Dans la foulée, le présentateur de l’émission concernée est également convoqué par le CSAC.

« De quelle guerre vous parlez ? », demande Koffi Olomide à une question posée par le journaliste Jessy Kabasele. « Il n’y a pas de guerre », renchérit le musicien.

« Nous sommes tapés, on nous gifle, on fait de nous ne que l’on veut », ajoute-t-il. « Reconnaissez au moins qu’on nous agresse », tente le journaliste.

À quoi le musicien répond : « Une guerre, c’est quand tu tires, je tire, comme en Ukraine. »

Quatre jours après, la sanction tombe : le journaliste ainsi que son émission sont suspendus préventivement.

Dans un courrier, la directrice générale de la RTNC regrette que l’artiste, par ses déclarations, ait remis ouvertement en cause la guerre d’agression dont est victime le pays de la part du Rwanda.

Elle reproche au journaliste de ne pas avoir recadré Koffi Olomide.

Sur les réseaux sociaux, l’animateur vedette de l’émission s’est désolidarisé des propos tenus par son invité.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »