Accueil / Country / Amérique / Joe Biden inflige une punition au Burkina Faso
Joe Biden,01191

Joe Biden inflige une punition au Burkina Faso

Partagez ceci :

Évoquant l’instabilité politique et les changements anticonstitutionnels au Burkina-Faso, les États-Unis ont décidé d’extirper le pays des hommes intègres de l’un de leurs programme commercial très prisé par les africains.

L’administration Biden n’est pas tendre envers la nouvelle junte militaire au Burkina Faso. Mercredi 2 novembre 2022, la représentante américaine au commerce Katherine Tai, dans une déclaration par courriel, a indiqué que les autorités américaines retireront le Burkina Faso du programme conformément à la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique. Elle justifie cette situation par rapport à l’instabilité politique qui règne dans ce pays d’Afrique de l’ouest.

Le programme commercial offre concrètement un accès en franchise de droits aux États-Unis pour des milliers de marchandises en provenance des pays subsahariens.

Tai a invité le pays à « prendre les mesures nécessaires pour répondre aux critères statutaires et revenir à la démocratie élective ». Elle assure que les États-Unis « fourniront au Burkina Faso des repères clairs pour une voie vers la réintégration et notre administration travaillera avec eux pour atteindre cet objectif ».

En janvier dernier, le Burkina Faso a connu un coup d’État avec le renversement du président Roch Marc Christian Kaboré puis un contre-coup d’État en septembre.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »