BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Journée mondiale sans tabac : comment protéger les jeunes ?

Journée mondiale sans tabac : comment protéger les jeunes ?

Partagez ceci :

Organisée le 31 mai de chaque année, la Journée mondiale sans tabac vise à rappeler les méfaits de la consommation du tabac et à faire connaitre l’action anti-tabac menée par l’Organisation Mondiale de la santé (OMS).

Les jeunes sont la nouvelle cible de l’industrie du tabac afin d’augmenter les profits en créant une nouvelle génération de personnes dépendantes. C’est pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a choisi cette année comme thème de la Journée mondiale sans tabac : la protection des jeunes contre les stratégies de l’industrie du tabac.

Un rapport intitulé Hooking the next generation (« Accrocher la prochaine génération ») publié par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et STOP, un organisme de surveillance mondial de l’industrie du tabac, met en exergue la façon dont l’industrie du tabac et de la nicotine conçoit ses produits, lance des campagnes de marketing et œuvre pour que la conjoncture politique lui permette de rendre dépendants les jeunes du monde entier.

Selon le rapport, 37 millions de jeunes âgés de 13 à 15 ans dans le monde consomment du tabac.

Cette année, l’OMS propose une campagne de communication « pour et par les jeunes », afin de donner la possibilité aux jeunes de dénoncer eux-mêmes les tactiques trompeuses et les stratégies de manipulation de l’industrie du tabac.

En conséquence, l’OMS invite les gouvernements à protéger les jeunes en mettant en place une réglementation stricte pour les dissuader de consommer du tabac, des cigarettes électroniques et d’autres produits à base de nicotine.

Interdiction totale de fumer dans les lieux publics intérieurs, interdiction des cigarettes électroniques aromatisées, dire non au marketing, à la publicité et à la promotion des produits à base de tabac, augmenter les taxes, encourager les initiatives d’éducation et de sensibilisation menées par les jeunes sont entre autres propositions de l’Organisation mondiale de la Santé pour lutter contre ce phénomène.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »