Home / Africa top success / Kanal 7 : la nouvelle chaîne pour voir l’Afrique autrement !

Kanal 7 : la nouvelle chaîne pour voir l’Afrique autrement !

Partagez ceci :

 

kanal7

C’est officiel ! La chaîne privée gabonaise et panafricaine, Kanal 7 émet depuis le 7 septembre dernier de Libreville sur le canal 40 UHF, avec pour fréquence 623, 25MHZ.

Chaîne communautaire au départ, Kanal 7 qui se veut une chaîne panafricaine a lancé officiellement dimanche sa nouvelle grille des programmes et son nouveau positionnement de diffusion.

Laquelle s’étendra désormais dans tout le pays et à l’international.

Notons qu’elle est créée il y’a dix ans à Koulamoutou, dans la capitale provinciale de l’Ogooué Lolo (sud-est).

Les responsables de cette nouvelle chaîne indiquent que « pour sa deuxième phase de lancement elle arrivera sur le satellite dans trois mois ».

« Nous voulons faire du divertissement pour faire en sorte que les jeunes se remettent devant les programme africains. Il y aura une réelle interactivité entre les téléspectateurs et nous », a déclaré Kenneth Ondo, directeur général de Kanal 7.

A en croire le responsable de la chaine, le média se veut une tribune didactique au travers de ses émissions.

La nouvelle grille des programmes a été conçue pour contribuer au partage des savoirs et à la transmission facilitée des connaissances.

Entre autres émissions, « 7 enquêtes », « 7 santé », « 7 Génies » , etc, sont concoctées pour intéresser les téléspectateurs gabonais en particulier et africain en général.

La qualité est la marque déposée du contenu des programmes de Kanal 7 dont le slogan est : « L’Afrique autrement ».

Elle ambitionne devenir une chaîne d’information contrastant de ses concurrentes.

Selon M. Ondo, l’objectivité dans le traitement de l’information sera le maître mot.

« Les journaux seront dans un premier temps présentés par des journalistes chevronnés avant d’introduire progressivement des jeunes », a souligné pour sa part, Michel Epée, directeur de l’information de la nouvelle chaîne panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »