BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / La Corée du Sud s’intéresse à l’Afrique et son riche sous-sol

La Corée du Sud s’intéresse à l’Afrique et son riche sous-sol

Partagez ceci :

Un sommet Corée du Sud-Afrique s’est ouvert ce mardi 4 juin à Séoul, une première de l’histoire. Des délégations venant des pays du continent africain ainsi qu’une vingtaine de chefs d’États y prennent part dans la capitale coréenne.

Puisque les richesses diversifiées du sous-sol africain offre des opportunités importantes à la Corée du Sud en ce qui concerne l’approvisionnement en matières premières et en métaux rares, ce sommet vise à dynamiser les relations politiques, mais surtout économiques entre l’Afrique et le « pays du matin calme ».

Notons que les minerais que convoite la Corée du Sud sont essentiels pour le développement des industries de hautes technologies et des semi-conducteurs coréens qui constituent la base de l’économie du pays.

La Corée du Sud en retour facilitera un transfert de compétences ainsi que des facilités dans les domaines des technologies de pointe, de l’agriculture, mais également dans les domaines de l’énergie et des infrastructures.

Quatrième économie d’Asie, la République de Corée compte établir des accords bilatéraux spécifiques avec chaque État africain dans le cadre des partenariats gagnant-gagnant avec le continent.

A l’instar des intérêts économiques, ce sommet est crucial pour la diplomatie sud-coréenne sur la base de sa bonne image à l’international.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »