BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Mali : Hamari Traoré, capitaine de la sélection, suspendu pour rébellion

Mali : Hamari Traoré, capitaine de la sélection, suspendu pour rébellion

Partagez ceci :

La Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a suspendu mardi 02 juillet 2024 Hamari Traoré, capitaine de la sélection nationale, suite à la publication d’une lettre critiquant sévèrement la gestion du football au Mali.

Hamari Traoré, joueur de la Real Sociedad en Liga espagnole, est l’un des signataires d’une lettre publiée en juin, dans laquelle les joueurs dénoncent l’absence de résultats depuis des années, la mauvaise gestion de leur sport par les dirigeants, et leur manque de professionnalisme.

Dans cette lettre adressée aux supporters, les joueurs menacent de boycotter la sélection si les dirigeants ne prennent pas des mesures pour résoudre la crise que traverse le football malien.

La lettre a provoqué un vif émoi au Mali. La commission disciplinaire a convoqué Hamari Traoré, qui n’a pas répondu à la convocation.

Le comité exécutif de la fédération, réuni le 27 juin, a décidé de suspendre le joueur de toutes les sélections « pour manquement à l’honneur et à la dignité, incitation à la rébellion et révolte contre l’équipe nationale et le football malien », a déclaré un responsable sous le couvert de l’anonymat à l’AFP. Cette suspension est prononcée « à titre conservatoire » en attendant que la procédure soit examinée par la commission de discipline, a-t-il précisé.

Le Mali, éliminé en quarts de finale de la CAN 2024, occupe la quatrième place du groupe I des qualifications pour le Mondial 2026 avec une victoire, deux nuls et une défaite.

Les Maliens ont récemment fait match nul 0-0 contre Madagascar en juin, malgré une supériorité numérique pendant une grande partie du match. L’équipe est arrivée en Afrique du Sud quelques heures seulement avant la rencontre, après plusieurs reports de vol. La fédération a également mis fin aux fonctions de l’entraîneur national, Eric Sékou Chelle, le 13 juin dernier.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »