BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Niger : l’ex-président Mohamed Bazoum perd son immunité

Niger : l’ex-président Mohamed Bazoum perd son immunité

Partagez ceci :

En résidence surveillée depuis le coup d’Etat du 26 juillet 2023, l’ancien président du Niger, Mohamed Bazoum, vient de perdre son immunité présidentielle. Le verdict est tombé ce vendredi 14 juin.

C’est la Cour d’Etat, une juridiction spéciale mise en place par le CNSP, qui a ordonné la levée de son immunité présidentielle.

Le président renversé, devra donc passer devant la justice pour répondre des graves accusations.

Après avoir orchestré une tentative d’évasion vers le Nigeria en octobre dernier selon le régime militaire, Mohamed Bazoum est poursuivi pour haute trahison, complot ayant pour but de porter atteinte à la sûreté de l’État et apologie du terrorisme.

Des accusations graves pour lesquelles il risque de lourdes peines de prison.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »