BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Nigeria : des femmes kamikazes font 18 morts à Gwoza

Nigeria : des femmes kamikazes font 18 morts à Gwoza

Partagez ceci :

Dans l’état de Borno au Nigéria, les attentats-suicides se font encore ressentir. Samedi, dans la ville de Gwoza, au moins 18 personnes y ont laissé la vie.

La première explosion s’est produite lors d’un mariage, où une kamikaze a déclenché son engin au milieu de la cérémonie, selon les autorités. La seconde attaque a eu lieu peu après les rites funéraires des victimes de l’attentat du mariage.

Quelques minutes plus tard, une autre explosion a été causée par une adolescente aux abords de l’hôpital général de la ville, selon les autorités locales. Les blessés ont été transportés dans quatre ambulances vers la capitale régionale, Maiduguri.

En 2014, Boko Haram avait pris le contrôle de Gwoza et l’avait déclarée califat après avoir conquis une partie de l’État de Borno. Bien que l’armée nigériane ait depuis repris la ville, le groupe terroriste continue de mener des attaques depuis les montagnes environnantes, à la frontière avec le Cameroun.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »