Home / A la Une / RDC : vive polémique autour d’une taxe sur les appareils mobiles

RDC : vive polémique autour d’une taxe sur les appareils mobiles

Partagez ceci :

La taxe sur le registre des appareils mobiles (RAM) est mise en place depuis septembre 2020 pour optimiser la sécurité et la qualité de service des réseaux mobiles sur le territoire national. Cependant, la société civile n’est pas assez convaincue.

Fixée à 7 dollars, la taxe sur le registre des appareils mobiles (RAM) fait des mécontents en République Démocratique du Congo et est considérée comme une charge supplémentaire au regard du coût élevé des crédits téléphoniques et des données mobiles.

En dépit du fait que le RAM est présenté comme un moyen de lutter efficacement contre la contrefaçon des appareils mobiles et de combattre le vol des appareils mobiles en bloquant les appareils déclarés volés.

Sur les réseaux sociaux, un hashtag a été créé pour dénoncer cette taxe qui est désormais une pilule difficile à avaler pour les populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »