Accueil / Pays / Afrique de l’Est / Tanzanie / Tanzanie : les meetings politiques enfin autorisés après 7 ans d’interdiction

Tanzanie : les meetings politiques enfin autorisés après 7 ans d’interdiction

Partagez ceci :

Au pouvoir depuis mars 2021, la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan vient de lever ce 3 janvier l’interdiction des meetings politiques qui paralysait l’opposition depuis 2016.

« Vous êtes tous libres de critiquer le gouvernement », a assuré celle qui se dit prête à défendre la démocratie et les libertés fondamentales. Cette décision apparait dans ce pays d’Afrique de l’Est comme un signal fort d’ouverture et de rupture avec l’ère de John Magufuli.

La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan a préalablement reçu au palais présidentiel les représentants de 19 partis d’opposition et s’est entretenu avec Freeman Mbowe, leader du principal parti d’opposition Chadema.

Par rapport aux lois qui régissent la vie des partis politiques et le jeu électoral, la présidente tanzanienne promet des réformes potentielles à venir.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »