Accueil / Pays / Afrique Centrale / Tchad / Tchad : le pouvoir de Mahamat Idriss Déby secoué par un complot

Tchad : le pouvoir de Mahamat Idriss Déby secoué par un complot

Partagez ceci :

Des officiers de l’armée sont accusés par le gouvernement tchadien de « tentative de déstabilisation » visant à porter atteinte à « l’ordre constitutionnel et aux institutions de la République ».

« Ce plan a été élaboré par un groupe restreint de conspirateurs composé de onze officiers de l’armée avec à sa tête le nommé Baradine Berdei Targuio, président de l’organisation tchadienne des droits humains (OTDH) », indique un communiqué en date de ce jeudi 5 janvier.

« Une information judiciaire a été ouverte contre ces personnes pour atteinte à l’ordre constitutionnel, association de malfaiteurs, détention illégale d’arme à feu et complicité. Le juge d’instruction en charge (…) a procédé à leur inculpation (…) en les plaçant sous mandat de dépôt », poursuit le communiqué.

« La procédure judiciaire suit son cours et le gouvernement entend faire toute la lumière sur cette affaire et situer les responsabilités », conclut Aziz Mahamat Saleh, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »