Accueil / Country / East Africa / Ouganda / Une boisson frelatée tue plus de 10 personnes en Ouganda

Une boisson frelatée tue plus de 10 personnes en Ouganda

Partagez ceci :

Une dizaine de personnes sont mortes après avoir bu du gin frelaté acheté dans une boutique au bord de la route, dans le Nord de l’Ouganda. Selon les autorités, plusieurs autres personnes ont été hospitalisées.

Cette boisson alcoolisée dont raffolent les populations ougandaises a fait de nombreuses victimes dans la ville d’Arua. Selon l’AFP, ce gin frelaté a été fabriqué avec une forme toxique d’alcool parfois utilisé comme gel antimicrobien.

Cet échantillon « a montré que l’alcool avait été frelaté avec un niveau excessif de méthanol, il est probable que les auteurs ont délibérément et illégalement utilisé du méthanol comme alternative bon marché pour augmenter la puissance du gin City 5, au lieu de l’éthanol qui est communément utilisé dans la fabrication des boissons alcoolisées », a indiqué David Livingstone Ebiru, chef de l’UNBS (Office national ougandais de normalisation).

Une enquête a permis d’interpeller quatre suspects dont le fabricant du gin et le propriétaire de la boutique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »