BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Vaccin AstraZeneca : une victime sera dédommagée pour des effets secondaires

Vaccin AstraZeneca : une victime sera dédommagée pour des effets secondaires

Partagez ceci :

Une marocaine vient d’obtenir le droit à un dédommagement de l’Etat d’une valeur de 250.000 DH. C’est une première pour la Justice marocaine en plein débat mondial sur les effets secondaires du vaccin anti-Covid développé par le groupe pharmaceutique AstraZeneca.

Le tribunal administratif de Rabat a condamné l’Etat à dédommager cette femme victime d’effets secondaires liés au vaccin AstraZeneca. La décision a été rendue en première instance en février dernier, rapportent Medias24 et Hespress. La victime, une professeur d’université, avait saisi la justice en juin 2022.

Dr Tayeb Hamdi, médecin chercheur en politiques et systèmes de santé, cité par lematin.ma, explique que Astrazeneca a reconnu que son vaccin pourrait engendrer dans de très rares cas un effet indésirable le STT (Syndrome Thrombotique et Thrombocytopénie).

Le groupe AstraZeneca et son vaccin font l’objet de plusieurs procédures juridiques notamment une action collective engagée au Royaume-Uni.

Dans la foulée, le géant pharmaceutique a annoncé qu’il retirait de la vente son vaccin Vaxzevria contre le Covid-19 non parce qu’il est dangereux mais pour des raisons commerciales.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »