Accueil / Country / 1940 -2022 : les 10 dates les plus importantes de l’histoire du « Roi » Pelé

1940 -2022 : les 10 dates les plus importantes de l’histoire du « Roi » Pelé

Partagez ceci :

Né le 23 octobre 1940  à Tres Coraçoes dans l’État du Minas Gerais (au nord de Rio de Janeiro), le Roi Pelé de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento  est considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du football mondial. Il est décédé jeudi dernier à l’âge de 82 ans. Notre site d’informations africatopsuccess.com revient sur les 10 dates qui ont marqué l’histoire du triple champion du monde.

23 octobre 1940

Edson Arantes do Nascimento nait  à Tres Coraçoes dans l’État du Minas Gérais, au nord de Rio de Janeiro.

1943

Il est appelé Pelé. Le nom vient de celui d’un certain Bilé, gardien de but et ami de son père, footballeur amateur. Au lieu de Bilé, l’enfant de trois ans l’appelle  « Pilé » , puis finalement Pelé. Sa famille l’appellera cependant toujours « Dico ».

7 juillet 1957

Agé de 16 ans et 9 mois, il fait sa première  sélection avec le Brésil, en Copa America contre l’Argentine au Maracana, il marque le premier de ses 77 buts avec la Seleção. Trois jours plus tard, première titularisation, avec un nouveau but, face au même rival.

29 juin 1958

Il participe à sa première coupe du monde à 17 ans. Durant le tournoi, il cumule plusieurs records. Son doublé contre la Suède, pays-hôte, contribue au premier sacre de la Seleção et reste jusqu’à présent le plus jeune buteur en finale de la Coupe du monde.

1962

Il gagne au Chili sa deuxième Coupe du monde. Mais cette fois, il est plus spectateur que joueur, la faute à une blessure à l’aine. Pendant ce temps, il refuse toutes les sollicitations qui lui viennent de l’Europe.

19 novembre 1969

Le Brésil célèbre l’anniversaire de son drapeau, et Pelé celui de sa mère. Il marque le millième but de sa carrière, un penalty contre Vasco de Gama. Le Maracana est en folie, le match est interrompu 20 minutes, le temps d’un interminable tour d’honneur.

21 juin 1970

L’avènement du Roi. Après une pause de deux ans avec la sélection, après la déception du Mondial anglais, Pelé revient au sein de « la plus belle Seleçao de l’histoire » et effectue une prodigieuse Coupe du monde 1970. Ses gestes et ses buts sont inoubliables, parmi lesquels sa tête victorieuse en finale qui lance l’éclatant succès auriverde contre l’Italie (4-1). Plus que les deux premiers, ce troisième sacre est le sien.

1er octobre 1977

Pelé met un terme à sa carrière et dispute son jubilé au Giants Stadium, la première période avec le Cosmos, la seconde avec Santos. Au total, les statistiques le créditent de 1 363 matches et 1 281 buts inscrits – record incluant des matches amicaux et homologués par la FIFA.

1999

Élu Athlète du siècle par le Comité international olympique. Un an plus tard, la FIFA le désigne joueur du XXe siècle.

2014

La FIFA lui remet un Ballon d’Or d’honneur, et le « Roi » écrase une larme. Jusqu’en 1995, la distinction individuelle suprême remise par le magazine France Football ne concernait que les joueurs européens.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »