Afrique du Sud : l’œuvre du Zoulou blanc désormais « dans la mémoire nationale »

Partagez ceci :

Une cérémonie publique a été organisée ce vendredi 26 juillet 2019 à Johannesburg à la mémoire du chanteur Johnny Clegg, le « Zoulou blanc ». Dix jours après sa mort, des officiels, musiciens et autres artistes sud-africains rendent un hommage mérité à l’une des grandes voix de la lutte contre l’apartheid.

« Notre pays et les travailleurs de la culture sont en deuil. Par sa musique, il nous a inspiré courage alors que nous luttions pour sortir d’une longue nuit de désespoir. L’œuvre de Clegg ferait partie de notre mémoire nationale », a déclaré Nathi Mthethwa, le ministre sud-africain des Arts et de la Culture.

Ce chanteur qui mêlait rythmes africains et pop occidentale a tiré sa révérence à l’âge de 66 ans. Des musiciens de tous styles lui ont dit adieu en interprétant certaines de ses airs les plus célèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *