Accueil / A la Une / Showbiz : Sidiki Diabaté brise le silence autour de son clip avec la veuve de Dj Arafat

Showbiz : Sidiki Diabaté brise le silence autour de son clip avec la veuve de Dj Arafat

Partagez ceci :

L’affaire avait déchaîné les passions, avec en toile de fond une vague d’indignation dans le monde du show-biz ivoirien.

En effet, dans un récent clip vidéo du chanteur malien Sidiki Diabaté, l’on voit Karmen Sama, la veuve de Dj Arafat en tenue légère, en train de se faire « tripoter » par ce dernier.

Et c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Vertement critiqué pour son « un manque de respect » en la mémoire de son ami Dj Arafat, Sidiki Diabaté a décidé de lever le voile sur les raisons pour lesquelles il a réalisé son tout dernier clip en compagnie de la veuve de Dj Arafat, Carmen Sama.

« Moi je ne suis pas ce genre d’artistes qui disent que je suis le frère de quelqu’un et ils ne contribuent pas au développement de sa famille. Carmen Sama est une femme, elle est jeune et elle a eu une expérience très brutale. Elle a été brisée d’une manière qu’on ne peut pas imaginer. Il fallait la voir le jour des obsèques de son mari, Dj Arafat. », s’est souvenu Sidiki Diabaté.

Puis d’ajouter : « Elle n’est pas la seule femme que Didier a côtoyée, elle n’a pas été la première à avoir un enfant avec lui. Mais la dernière fois que Didier est venue au Mali, c’était avec elle. Il m’a dit : ‘Sidiki, je vais la marier (sic), c’est ma femme (…) Ma fille Rafna, si elle doit se marier, c’est toi le père’. Je jure qu’il m’a dit ça. Il m’a dit : ‘j’ai apprécié le jour où tu es venu saluer à la naissance de la petite. Je n’étais pas là, mais tu m’as montré que tu peux être là quand je ne suis pas là ».

« L’idée du clip, (…) C’était pour l’aider »

Le chanteur malien a également expliqué avoir fait appel à Carmen Sama pour ce clip dans l’intention de lui permettre d’avoir assez d’argent afin de subvenir à ses besoins.

« L’idée du clip, c’était juste une publicité. C’est ce que les gens n’ont pas compris. Carmen est une bonne dame, elle est jolie, elle représente la femme africaine en tant que telle. Si toi, des grandes sociétés te demandent de proposer à une femme de faire un clip avec toi, et qu’elle recevra de l’argent, si tu sais que Carmen va recevoir de l’argent, des millions et des millions, tu le feras pour elle oui ou non ? C’était pour l’aider », a révélé le prince de la Kora.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »