Home / A la Une / ‘Après la covid-19, l’Afrique sera forte’, Sidiki Diabaté

‘Après la covid-19, l’Afrique sera forte’, Sidiki Diabaté

Partagez ceci :

“Après la Covid-19, l’Afrique sera grande, l’Afrique sera forte », dixit la star malienne Sidiki Diabaté lundi lors du concert virtuel de sensibilisation contre la Covid-19, organisé par les icônes de la musique d’Afrique.

Le concert virtuel réalisé sous l’impulsion de Youssou N’Dour, était une occasion pour ces nombreuses stars africaines d’exprimer leur soif de repeindre et présenter au monde une autre Afrique telle que voulue depuis des lustres par les Africains du Cap au Caire et de Zanzibar à l‘île de Gorée, selon le récit de Africanews.

“Après la Covid-19, l’Afrique sera grande, l’Afrique sera forte. Ensemble on est imbattable”, a lancé la star malienne Sidiki Diabaté, virtuose de la Kora mais qui sait aussi rapper lors de la soirée panafricaine WAN qui a réuni une centaine d’artistes du continent autour de la pandémie du coronavirus.

Réalisé sur le mode du concert mondial virtuel “One World: Together At Home” qui avait réuni les Rolling Stonnes ou Taylor Swift, le “Wan” (Worldwide Afro Network) 2.0 African TV Show a réuni les plus grandes stars de la musique africaine sur les réseaux sociaux et sur “200 chaînes africaines” avec “500 millions de téléspectateurs potentiels” pour un concert virtuel, selon les organisateurs.

Les organisateurs ont voulu une Afrique élargie à sa diaspora. Le Brésilien Carlinhos Brown, les Guadeloupéens de Kassav ou les Jamaïcains des Wailers (ex-groupe de Bob Marley) avec Aston Barrett ont également joué pendant la soirée.

Jimmy Cliff a lui enregistré “un message en ces temps incertains” : “Le temps est venu encore une fois pour nous Africains de montrer au monde qui nous sommes, ceux du continent, ceux de la diaspora, il est temps d‘être unis comme un”.

Traduction »