Umalis Group
Home / A la Une / Sidiki Diabaté : Après Afrimma, Primud, une autre mauvaise nouvelle

Sidiki Diabaté : Après Afrimma, Primud, une autre mauvaise nouvelle

Partagez ceci :

Sidiki Diabaté a encore une mauvaise nouvelle. Après PRIMUD et AFRIMMA, la star malienne vient de se voir abandonner par un de ses grands partenaires. Il s’agit d’Universal Music Africa qui a décidé de rompre sa collaboration.

Accusé puis mis au violon pour violence conjugale, la star malienne reste en détention. Depuis quelques jours les mauvaises nouvelles s’enchainent pour cette valeur sûre de la musique malienne. . Retiré de la liste des candidats en lice pour les prestigieux prix AFFRIMMA et PRIMUD, le chanteur n’est plus en collaboration avec Universal Music Africa.

Dans un communiqué rendu public sur son site internet, la structure s’est justifié.

Universal Music Africa a pris connaissance de l’interpellation et du placement en garde à vue de l’artiste Sidiki Diabaté par la Brigade d’investigation judiciaire du Mali suites aux graves accusations déposées à son encontre par son ex-compagne pour des faits de séquestrations et de violence conjugaleDans l’attente du jugement rendu par la justice malienne et compte tenu de la gravité des faits reprochés à l’artiste, Universal Music Africa suspend avec prise d’effet immediat toute forme de collaboration avec celui-ci “, lit-on dans le communiqué.

Dans la même note, la maison de production a indiqué une nouvelle fois son engagement total dans la lutte contre toute forme de violences et en particulier contre celles faites aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »