Accueil / Country / West Africa / Senegal / Au Sénégal, les mesures contre l’inflation peinent à prendre effet

Au Sénégal, les mesures contre l’inflation peinent à prendre effet

Partagez ceci :

Quelques jours après l’annonce par le président Macky Sall de la baisse des prix des loyers et de plusieurs denrées alimentaires, la réalité demeure la même dans les marchés et le coût du panier de la ménagère reste tout autant salé.

Il a fallu que le président Macky Sall monte au créneau ce mercredi 9 novembre pour demander au gouvernement de « prendre tous les actes réglementaires d’application effective » de ces mesures qui ont été prises à l’issue d’un conseil national sur la consommation le 5 novembre dernier, afin de soulager les ménages face à la forte inflation.

Les autorités comptent déployer 1 000 jeunes sur le terrain pour contrôler le respect effectif de la décision sur la baisse des prix du logement et des denrées alimentaires notamment le riz, l’huile, le sucre ou encore les fournitures scolaires.

Les réductions sont de 5 % pour les loyers de plus de 500.000 FCFA, 10 % pour ceux allant de 300.000 FCFA et 20 % pour ceux inférieurs ou égaux à 300.000 FCFA.

Entre l’annonce et l’entrée en vigueur, il y a toujours un grand écart. En 2014, le Parlement sénégalais avait adopté une loi pour réduire les charges des locataires les plus pauvres. Le texte prévoyait une réduction obligatoire de 29% des loyers inférieurs à 150 000 francs CFA (227 euros), mais l’effet ne s’est pas fait ressentir.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »