Home / A la Une / Cameroun : cinq ans de prison ferme pour deux personnes transgenres

Cameroun : cinq ans de prison ferme pour deux personnes transgenres

Partagez ceci :

Loïc Djeukam alias « Shakiro », transgenre très connue sur les réseaux sociaux et Roland Mouthé alias « Patricia » sont incarcérés depuis le mois de février pour « tentative d’homosexualité » et « outrage public aux mœurs ».

Lors d’un procès cette semaine, ils ont été condamnés à cinq ans de prison ferme. Leur avocat, Me Richard Tamfu, compte faire appel de cette décision ainsi que Alice Nkom, la présidente de l’Association camerounaise pour la défense des droits des homosexuels (ADEFHO).

Cette dernière est prête à poursuivre la bataille juridique en appel et « à la Cour suprême s’il le faut ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »