Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun : les sujets phares de la session parlementaire de novembre dévoilés

Cameroun : les sujets phares de la session parlementaire de novembre dévoilés

Partagez ceci :

Selon le discours d’ouverture prononcé par l’honorable Cavaye Yéguié Djibril, président de l’Assemblée nationale camerounaise, cette session sera consacrée aux débat sur la Décentralisation, couverture santé universelle, recommandations du Grand dialogue national.

La troisième  session parlementaire de l’année s’est ouverte ce 11 novembre à Yaoundé. Comme de tradition, les deux chambres du Parlement se sont  réunis en séance plénière d’ouverture à 11 h pour l’Assemblée nationale et à 16 h au Sénat. La séance d’ouverture a connu la présence des membres du gouvernement sous la conduite du Premier ministre, Joseph Dion Ngute et des représentants du corps diplomatiques.

Au menu des sujets qui seront évoqués tout au long de cette session de novembre, le budget de l’Etat pour l’exercice 2023, la Décentralisation, la couverture santé universelle, les recommandations du Grand dialogue national, a dévoilé  le président de l’Assemblée nationale (Pan) lors de l’ouverture de cette session.  

Au sujet de la couverture santé universelle, Cavaye Yeguie a déclaré qu’ « … il est temps que le gouvernement accélère le processus surtout sur le plan législatif », a souhaité Cavaye Yéguié Djibril qui félicite cependant la phase pilote de ce projet actuellement en cours dans cinq régions du pays. « L’Assemblée nationale marque sa disponibilité à œuvrer pour un aboutissement heureux de l’arsenal qui pourrait être soumis son examen », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la mise en œuvre des recommandations du Grand dialogue national. Cette consultation nationale avait été convoquée par le président de la République de septembre à octobre 2019 pour trouver des solutions à la crise anglophone dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et la crise provoquée par Boko Haram dans l’Extrême-Nord. L’Assemblée nationale est encore en attente des résultats « notamment dans le volet du programme de reconstruction et de développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord », a-t-on appris.

Cavaye Yéguié Djibril, n’a pas manqué d’aborder le sujet de la Décentralisation. Pour lui, l’Assemblée nationale attend une « consolidation des acquis de l’approfondissement du processus de décentralisation, en plus des réformes sur la fiscalité locale, la représentation nationale attend l’effectivité de l’arrimage des collectivités territoriales décentralisées au budget programme », a déclaré le Pan. Le sénateur Alioum Aladji Hamadou dira à la CRTV radio que « nous attendons un grand coup d’accélérateur du processus de décentralisation par un accroissement consistant du transfert des ressources et des compétences ».

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »