Accueil / Country / Europe / Crise alimentaire en Afrique : Erdogan fustige les occidentaux
Recep Tayyip Erdogan
Turkey's President Recep Tayyip Erdogan addresses the media after meeting his Croatian counterpart Zoran Milanovic in Zagreb, Croatia, Thursday, Sept. 8, 2022. President Erdogan is on a state visit to Croatia. (AP Photo/Darko Bandic)

Crise alimentaire en Afrique : Erdogan fustige les occidentaux

Partagez ceci :

Recep Tayyip Erdogan, le président turc n’a pas été du tout tendre à l’égard de l’occident dans l’une de ces récentes sorties. Le chef de l’État turc a dénoncé ce qu’il appelle de l’indifférence des occidentaux à l’égard des africains qui souffrent de plusieurs maux notamment la famine.

Vendredi 4 novembre 2022, lors d’un discours prononcé à Istanbul, le président turc a blâmé l’Occident pour son indifférence à propos de la famine qui sévit sur le continent africain, alors qu’il donne une leçon d’humanisme au reste du monde.

Pour Erdogan, c’est scandaleux que les souffrances de millions de personnes soient ignorées par les pays occidentaux. « Les pays occidentaux qui donnent une leçon d’humanité au monde restent indifférents à cette tragédie. C’est la honte », a déclaré Recep Tayyip Erdogan qui s’érige en défenseur du continent africain a par ailleurs souligné qu’il a convenu un accord avec la Russie de Vladimir Poutine pour envoyer de l’aide en Afrique afin de réduire les effets de la crise sur le continent. « Nous travaillons à aider les personnes dans le besoin en Afrique à partir du corridor céréalier en mer Noire. Nous veillerons à ce que les navires céréaliers atteignent d’abord les pays aux prises avec une crise alimentaire »a-t-il précisé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »