Accueil / A la Une / La société civile soudanaise opte pour la grève et la désobéissance civile

La société civile soudanaise opte pour la grève et la désobéissance civile

Partagez ceci :

Réagissant à la sanglante répression de lundi dernier dans les rues de Khartoum, les membres de la société civile ont lancé depuis mardi 18 janvier un appel à la grève et à la désobéissance civile.

En effet, l’armée a utilisé des armes lourdes contre les manifestants cependant, les opposants au coup d’État ne décolèrent pas.

Des centaines de Soudanais continuent de mettre des barricades, les médecins sont en grève pour trois jours, les étudiants ne peuvent plus aller aux cours parce que l’Université de Khartoum, la plus grande du pays, a suspendu les cours, examens et autres activités pendant 48h.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »