Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Les raisons de la visite du nouveau Directeur General du Groupe UBA au Cameroun

Les raisons de la visite du nouveau Directeur General du Groupe UBA au Cameroun

Partagez ceci :

En visite à Yaoundé, Oliver Alawuba, le patron du groupe bancaire panafricain United Bank for Africa Plc (UBA) a dit son ambition d’accroître la contribution de son  Groupe bancaire au développement socio- économique du pays.

A peine aux commandes du groupe bancaire panafricain United Bank for Africa Plc (UBA), Oliver Alawuba le nouveau Directeur général  de la banque a engagé une tournée de prise de contact dans plusieurs pays africain. Ce mois de novembre la première escale a lieu au Cameroun. Du 3 au 4 novembre, le top manager du groupe panafricain a fait le tour de quelques agences dans les villes de Yaoundé et Douala.

Il a ensuite été reçu par le Premier ministre Camerounais, Chief Dr. Joseph Dion Ngute. Le patron de UBA a apprécié les efforts déployés par le gouvernement camerounais pour le  développement des activités de sa banque. Dans leurs échanges, Oliver Alawuba a réitéré les objectifs d’expansion du réseau UBA dans l’ensemble des 10 régions du territoire national, afin d’apporter aux populations des produits bancaires innovants et un service de proximité.

Lors de son déplacement au Cameroun, le directeur général du groupe UBA était accompagné d’Amie Ndiaye Sow, directrice régionale de la zone CEMAC d’UBA, d’Ebenezer Essoka, président du conseil d’administration d’UBA-Cameroun et de Jude Anele, directeur général d’UBA-Cameroun.

Fin juillet 2022, UBA est la deuxième banque  camerounaise en termes de crédits aux entreprises publiques, avec un volume de crédits de 101,1 milliards de Fcfa. A fin août 2022, le total bilan de la banque se chiffre à 662,465 milliards de Fcfa, en hausse de 1,2% par rapport à fin 2021. Son résultat net est de 11, 617 milliards. UBA-Cameroun a commencé ses opérations le 18 décembre 2007 avec une seule agence. La banque constitué un réseau de 20 agences et 46 centres de paiement dans sept régions du Cameroun. 

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »