Accueil / Politique / Mali: Emmanuel Macron lance une nouvelle pique aux autorités de la Transition
Emmanuel Macron 876

Mali: Emmanuel Macron lance une nouvelle pique aux autorités de la Transition

Partagez ceci :

Le président français, Emmanuel Macron, s’est prononcé à nouveau sur le retrait des forces françaises du Mali. Devant les militaires au ministère de la défense, il a envoyé une pique à Bamako.

La tension diplomatique entre la France et le Mali n’est pas près de s’estomper avec cette nouvelle sortie médiatique du président français Emmanuel Macron. Face aux Forces armées françaises ce mercredi 13 juillet, dans le traditionnel du discours de la veille de l’indépendance, le locataire de l’Élysée a justifié le retrait des forces maliennes. Pour ce dernier, le gouvernement de Transition dirigé par le colonel Assimi Goita souffre de légitimité et il n’était plus possible que les soldats français collaborent avec « ce groupuscule de personnalités dénudées de toute légitimité« .

« Nos armées ne pouvaient plus rester présentes sur le sol malien aux cotés d’un pouvoir politique qui n’était plus légitime, dont la priorité n’était plus la lutte contre terrorisme et qui, décidait même de bâtir des nouvelles complicités qui, avec des milices prédatrices et coupables qui parfois avec certains groupement eux-mêmes« , a déclaré Macron tout assumant ce retrait.

Sans doute que ces propos vont encore provoquer le courroux des autorités maliennes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »