BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / A la Une / Niger : deux groupes armés exigent la libération de Mohamed Bazoum

Niger : deux groupes armés exigent la libération de Mohamed Bazoum

Partagez ceci :

Au Niger, la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation. Une attaque revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ), un groupe politico-militaire.

Il faut souligner que c’est la toute première action connue, qui diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a saboté dimanche 16 juin un pipeline acheminant du pétrole brut vers le Bénin.

Cependant, tous deux ont la même demande : la libération de l’ex-président Mohamed Bazoum.

« Malgré une résistance héroïque où ils ont été submergés », explique le ministre de l’Intérieur qui fait part de sa compassion aux otages et à leurs familles.

Au Niger, ces revendications font tache d’huile, semble-t-il sur un terrain favorable.

La jeunesse nigérienne voit la richesse jaillir des sous-sols de la zone pétrolifère du Kawar sans pour autant en ressentir les bénéfices dans leur vie quotidienne.




One comment

  1. Qui à fondé ces qui vient attaquer le Niger pour la liberté de bazoum ?soit clair au moins dans nos différents vie cotidienne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »