Accueil / A la Une / RDC : des populations révoltées par le pillage de l’or par des entreprises chinoises

RDC : des populations révoltées par le pillage de l’or par des entreprises chinoises

Partagez ceci :

Des habitants de Kitutu et de plusieurs villages du territoire de Mwenga au Sud-Kivu réclament le départ des « Chinois ». Exploitation illégale de l’or, destruction des plantations, pollution de l’environnement sont entre autres accusations proférés par les populations.

Selon le Bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, entre six et treize entreprises à capitaux chinois seraient venues dans la province en l’espace de trois ans.

Il en ressort que dans le lot, certaines entreprises ont effectué l’enregistrement au cadastre avec des permis miniers, d’autres font l’exploitation du minerai sans autorisation ou sur la base de contrats frauduleux parfois en complicité avec les administrations.

Pékin a réagi et le ministère chinois des Affaires étrangères demande aux entreprises accusées d’abus par les autorités provinciales de quitter le Sud-Kivu.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »