Accueil / Politique / Togo: UFC, bon élève de la CEDEAO ?

Togo: UFC, bon élève de la CEDEAO ?

Partagez ceci :

L’Union des Forces du Changement (UFC) n’attend que la décision finale du comité de suivi de la CEDEAO pour retirer ou pas son représentant à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Devant la presse mardi à Lomé, les premiers responsables du parti jaune au palmier rouge n’ont pas passé par quatre chemins pour insister sur l’appartenance du parti à l’opposition parlementaire. Ils indiquent que l’initiative de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14) d’envoyer des noms de représentants des partis de l’opposition parlementaire constitue une grave entorse aussi bien à l’article 15 du code électoral.

Pour ce qui concerne sa présence à la CENI, le parti de l’opposant charismatique Gilchrist Olympio se voit dans son droit mais promet quitter la CENI sous le seul ordre du comité de suivi de la CEDEAO.

« Si aujourd’hui, la commission de la CEDEAO débarquait à Lomé et disait : toute considération faite, vous de l’UFC vous n’êtes pas un parti de l’opposition parlementaire ou vous l’êtes, mais nous vous dénions votre place à la CENI ; nous vous rassurons que l’UFC démissionnera tranquillement de cette CENI », déclare Dr Ekoué Gaba, Conseiller politique du Président National.

Concernant les revendications des leaders de la coalition, l’UFC estime qu’ils « ne savent pas ce qu’ils font et devraient revenir à la raison ».

D’un autre côté, l’UFC se dit prêt à participer aux prochaines élections car pour lui, la CEDEAO a déjà déblayé le terrain.

« Nous participerons à ces élections, pas par suivisme vis-à-vis de UNIR, mais par respect et honneur vis-à-vis de la CEDEAO qui a planté le décor du 20 décembre comme date pour ces élections », a ajouté Dr Ekoué Gada.

Pour ces responsables du parti, l’UFC seule détient pour apporter la paix au Togo et sortir définitivement de la crise. Pour cela, le docteur Dr Gada appelle le peuple à plus de patience, « Ce n’est qu’une question de temps ».

Notons que le premier responsable du parti a marqué ladite conférence de presse par son absence brillante.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Traduction »