BizME.fr Freelances, plus forts ensemble.
Accueil / Country / Central Africa / Tchad / Au Tchad, la Ve République a son premier gouvernement

Au Tchad, la Ve République a son premier gouvernement

Partagez ceci :

Après la prestation de serment de Mahamat Idriss Déby reconduit à la présidence du pays à la suite des dernières élections, Allamaye Halina a été nommé à la primature. C’est par un décret présidentiel que la liste des membres du nouveau gouvernement a été rendue publique ce lundi. Le nouvel exécutif, constitué en majorité de proches du président Mahamat Idriss Déby Itno, compte 35 ministres, dont 8 secrétaires d’État. Les trois ministres proches de Succès Masra, qui avaient intégré le gouvernement de transition ne font plus partie de la nouvelle équipe.

Voici la liste des membres du nouveau gouvernement d’Allamaye Halina :

■Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger et de la coopération internationale, porte-parole du gouvernement, Monsieur Abderaman Koulamallah

■Ministre d’Etat, ministre de la Justice et des Droits humains, garde des Sceaux, Monsieur Abderahim Breme Hamid

■Ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation professionnelle, Docteur Tom Erdimi

■Ministre d’État, ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Monsieur Limane Mahamat

■Ministre d’État, ministre de la Femme et de la Petite Enfance, Madame Amina Priscille Longoh

■Ministre d’État, ministre des Finances, du Budget, de l’Économie et du Plan, Monsieur Tahir Hamid Nguilin

■Ministre de l’Éducation nationale et de la Promotion civique, Monsieur Mamadou Boukar Gana

■Ministre de la Santé publique, Docteur Abdelmadjid Abderahim Mahamat

■Ministre de l’Eau et de l’Energie, Monsieur Patalet Kanabe Marcelin

■Ministre de l’Action sociale, de la solidarité et des affaires humanitaires, Madame Fatime Boukar Kossei

■Ministre des Armées, des anciens combattants et des victimes de guerre, Monsieur Issakha Maloua Djamous

■Ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Contrôleur Général de Police de 3ème Grade Mahamat Charfadine Margui

■Ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable, Docteur Idriss Saleh Bachar

■Ministre des Infrastructures, des Enclavements et de l’Entretien Routier, Monsieur Aziz Mahamat Saleh

■Ministre du Pétrole, des Mines et de la Géologie, Madame Ndolenodji Alix Naimbaye

■Ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat, Monsieur Assileck Mahamat Halata

■Ministre de la fonction publique et de la concertation sociale, Monsieur Abdoulaye Mbodou Mbami

■Ministre des communications, de l’économie numérique et de la digitalisation de l’administration, Monsieur Boukar Michel

■Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, Madame Fatime Goukouni Weddeye

■Ministre de l’Élevage et de la Production Animale, Monsieur Abderahim Awat

■Ministre de la Production et de l’Industrialisation Agricole, Monsieur Kedha Balla

■Ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Monsieur Abakar Rozzi Teguil

■Ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Abakar Djarma

■Ministre du Commerce et de l’Industrie, Monsieur Guibolo Fanga Mathieu

■Ministre secrétaire général du gouvernement, chargé de la promotion du bilinguisme, des relations avec les grandes institutions, Madame Ramatou Mahamat Houtouin

■Ministre délégué auprès des ministres des Affaires étrangères, chargé de l’intégration africaine et des tchadiens de l’étranger, Madame Fatime Aldjine Garfa

■Ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé de l’Economie et du Plan, Madame Fatime Haram Acyl

■Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur, à la recherche scientifique et à la formation professionnelle, Monsieur Abakar Moussa Kallé

■Secrétaire d’État à l’Administration du territoire chargé de la Décentralisation, Monsieur Ahmat Oumar

■Secrétaire d’État aux Finances et Budgets, Monsieur Ali Djada Kampar

■Secrétaire d’État à l’Éducation nationale, Monsieur Maïdé Hamid Louni

■Secrétaire d’Etat à la Santé publique, Professeur Abderasakh Adoum Fouda

■Secrétaire d’Etat aux infrastructures chargées de l’entretien routier, Madame Haoua Abdelkarim Ahmadaye

■Secrétaire d’Etat au pétrole chargé des mines et géologie, Monsieur Oumar Djimé Moussa

■Secrétaire général adjoint du gouvernement, Monsieur Saleh Bourma

Il s’agit du premier gouvernement après une transition de trois ans, conduite par Mahamat Idriss Déby Itno, arrivé à la tête du pays en 2021, après la mort de son père, Idriss Déby Itno. Il a été élu à la suite du scrutin présidentiel du 6 mai, emportant dès le premier tour 61 % des voix, mais le scrutin a été jugé « non crédible » par plusieurs ONG internationales.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »