Accueil / A la Une / Bénin: même le cri des animaux est désormais considéré comme une infraction sonore

Bénin: même le cri des animaux est désormais considéré comme une infraction sonore

Partagez ceci :

Au Bénin, le gouvernement renforce sa politique de lutte contre les nuisances fractions sonores. Une série de mesures a été prise en conseil des ministres le 25 mai dernier pour réglementer les activités des églises, bars, ateliers de menuiserie, moulins.

Désormais au Bénin, toute activité bruyante exercée à proximité de résidence est interdite les jours ouvrables de 13h à 15h et de 22h à 6h. Un enjeu majeur de santé publique selon le ministère du Cadre de vie.

Le cri des animaux

Le nouveau décret ajoute aussi le cri des animaux comme infractions sonores. Une décision qui a créé la surprise dans l’opinion au Bénin. 

De fortes amendes et même des peines de prison sont prévues en cas de contravention à ces nouvelles mesures.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »