Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Burkina : le ministre du Commerce démissionne 15 jours après sa nomination

Burkina : le ministre du Commerce démissionne 15 jours après sa nomination

Partagez ceci :

Nommé le 25 octobre dernier, le ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des PME, Donatien Nagalo, a donné sa démission ce mardi 8 novembre. Il était accusé de malversations par plusieurs associations de commerçants au Burkina Faso.

Seulement deux semaines après sa formation, le gouvernement du capitaine Ibrahim Traoré vacille déjà. Quelques heures après sa nomination au poste de ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes entreprises, Donatien Nagalo a été accusé « d’escroquerie aggravée » par des associations de commerçants, empêchant à plusieurs reprises sa prise de fonction.

Ces associations de commerçants reprochent à Donatien Nagalo sa gestion du syndicat national des commerçants du Burkina alors qu’il était au poste de secrétaire général.

Face à ces vagues de contestation, le désormais ex-ministre du Commerce a annoncé son départ du gouvernement afin de lui « donner toutes les chances de travailler dans un climat serein et apaisé ». Le démissionnaire a tenu à préciser qu’il est « un citoyen Burkinabè honnête, intègre, dévoué et engagé » en ajoutant qu’il est victime d’« accusations non fondées » de la part d’un groupe de « commerçants instrumentalisés ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »