Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Drame: une femme enceinte décède faute d’une ambulance « non encore inaugurée »

Drame: une femme enceinte décède faute d’une ambulance « non encore inaugurée »

Partagez ceci :

La population ivoirienne est à la fois sous le choc et indignée depuis le décès, mercredi 29 mai, d’une femme enceinte à qui, une ambulance a été refusée. Pour la simple raison qu’elle n’a encore été inaugurée.

Le drame, tel que rapporté par Koaci, s’est produit à Yaou, dans petite localité située dans le département d’Aboisso à 115km d’Abidjan.

Refusée d’être évacuée à bord de la seule ambulance disponible parce qu’elle n’a encore été inaugurée, une femme en train d’accoucher a trouvé la mort d’une complication de sa situation.

En effet, admise au centre de santé rural de Yaou mercredi vers 10 heures, cette parturiente devrait être évacuée vers un centre beaucoup plus équipé pour une césarienne à cause de la macrosomie fœtale (poids de naissance supérieur à 04kg, ndlr).

Mais, la seule ambulance n’étant encore été inaugurée, son usage ne fut pas autorisé.

Le temps de faire venir une autre ambulance privée, cette femme enceinte fut transporté dans un centre de santé plus équipé de Bassam tardivement. A peine arrivée, elle décède, son bébé avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »