Home / A la Une / « Eto’o charity match »: Samuel Eto’o s’approprie la Côte d’ivoire !

« Eto’o charity match »: Samuel Eto’o s’approprie la Côte d’ivoire !

Partagez ceci :

Longtemps annoncé en Côte d’ivoire, au pays de sa belle famille, l’ex international camerounais Samuel Eto’o a fait parler sa bonté de cœur. Devant les membres du Parlement ivoirien, le footballeur a dévoilé le 18 juin dernier, les projets qu’il compte réaliser au pays des Eléphants à travers sa fondation.

Pour l’ex capitaine des Lions indomptables, la santé, l’éducation et le sport, les trois domaines d’activités de sa fondation sont primordiaux pour un développement effectif. Le joueur a insisté sur le fait que «le modèle éducatif africain doit être révisé, afin de concentrer plus de moyens dans les premières années de formation…».

Sur cette lancée, « dans un avenir proche, je discuterai avec mon grand frère, le président de l’Assemblée nationale, pour voir dans quelle ville nous pouvons construire une école primaire. Je pense que la base de tout, c’est l’éducation. J’espère que mon grand frère (Guillaume Soro) me permettra de réaliser ce projet dans notre pays qui est la Côte d’Ivoire», a déclaré le joueur tout en souhaitant que la deuxième édition de son projet dénommé « Eto’o charity match » se déroule en Côte d’ivoire.

Le joueur a, d’après Fraternité Matin, souligné la nécessité pour lui de faire beaucoup de choses pour les jeunes ivoiriens et africains.

« Malgré les efforts financiers déployés pour le renforcement du secteur éducatif, ceux-ci ne représentent que 15% des dépenses publiques de la région subsaharienne. Un enfant sur trois ne va pas jusqu’au bout de ses études primaires, 50% ne finissent pas le secondaire et moins de 10% font des études supérieures. Ce qui diminue considérablement les chances d’employabilités de nos jeunes dans un contexte où les activités économiques reposent de plus en plus sur des secteurs des technologies et des services », a laissé entendre le footballeur.

Il précise en ces termes: «Je suis un enfant d’Afrique. J’ai eu l’opportunité de voir autres choses, de devenir ce que je suis grâce à vous. Très souvent, quand je suis de l’autre côté et que je me trouve dans un stade, loin de notre continent, ce qui me donne la force d’essayer d’être le meilleur, c’est parce que je me dis qu’à travers les résultats que je peux produire, c’est une opportunité que je donne à d’autres Africains ».

Après le Cameroun où il mène déjà plusieurs actions et œuvres sociales, Samuel Eto’o, l’un des plus riches footballeurs du continent africain oriente ses actions vers d’autres pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »