Accueil / A la Une / Le chanteur R. Kelly aurait dirigé un « système » d’exploitation sexuelle

Le chanteur R. Kelly aurait dirigé un « système » d’exploitation sexuelle

Partagez ceci :

Un tribunal de New York a reconnu ce lundi le chanteur américain R. Kelly coupable d’une série de crimes sexuels, dont celui d’avoir dirigé pendant des années un « système » d’exploitation sexuelle de jeunes femmes, dont des mineures.

De son nom Robert Sylvester Kelly, cette star américaine du R&B qui a connu son époque de gloire a par ailleurs été reconnu coupable par le jury du tribunal fédéral de Brooklyn du crime de « trafic sexuel ».

Pour rappel, le chanteur de 54 ans, devenu célèbre à travers son tube mondial « I Believe I Can Fly », était jugé depuis plus d’un mois pour extorsion, exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, corruption et travail forcé, sur une période allant de 1994 à 2018.

Sa peine de prison sera connue en mai 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »