Accueil / A la Une / Le Ghana encourage sa population à se faire vacciner sans forcer la main

Le Ghana encourage sa population à se faire vacciner sans forcer la main

Partagez ceci :

Une campagne de vaccination massive vient d’être lancée ce mercredi 2 février au Ghana. Dénommé les « Covid-19 days », ce projet vaccinal vise à encourager les Ghanéens à se faire vacciner sans les obliger.

Sur une population de 30 millions, seulement 3 millions de personnes ont reçu leurs doses complètes de vaccin. Alors que les services de santé ont enregistré de nouvelles contaminations au variant Omicron, en général par des personnes non-vaccinées, l’immunité vaccinale n’est pas encore atteinte.

Il était prévu d’exercer une douce influence sur certaines professions, en particulier le personnel de santé, les étudiants, les chauffeurs, afin de se vacciner contre la Covid-19.

Les autorités ghanéennes misent maintenant sur la campagne de vaccination « Covid-19 days » pour maitriser la quatrième vague.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »