Accueil / A la Une / Le Ghana suspend le paiement d’une partie de sa dette extérieure

Le Ghana suspend le paiement d’une partie de sa dette extérieure

Partagez ceci :

L’annonce qui a été faite lundi dernier par les autorités du  pays vise à empêcher un nouvel effondrement de l’économie.

Après avoir signé la semaine dernière un accord de renflouement de trois milliards de dollars avec le FMI dans le but de consolider les finances publiques, les autorités ghanéennes ont annoncé lundi la suspension « provisoire » du paiement d’une partie de sa dette extérieure, dont les eurobonds.

 « Nous annonçons aujourd’hui (lundi) la suspension de tous les paiements du service de la dette pour certaines catégories de notre dette extérieure, en attendant une restructuration », a annoncé le ministre des Finances ghanéen, Ken Ofori-Atta, cité dans un communiqué.

Selon les autorités, cette mesure vise à « empêcher une nouvelle détérioration de la situation économique, financière et sociale du Ghana« .

« Nos ressources financières, y compris les réserves internationales de la Banque du Ghana, sont limitées et doivent être préservées à ce moment critique », a souligné le ministre des Finances pour expliquer cette décision.

« Cette suspension est une mesure d’urgence provisoire dans l’attente d’accords futurs avec tous les créanciers concernés », est-il ajouté dans le communiqué. Elle concerne une grande partie de la dette extérieure, les eurobonds, les prêts commerciaux à terme et la plupart des dettes bilatérales du pays.

Néanmoins, le paiement de la dette multilatérale et de nouvelles dettes contractées à partir de ce lundi sont exclus de cette suspension.

Depuis la crise du Covid-19 et la guerre Russo ukrainienne, le Ghana connait une situation économique difficile.  Avec une inflation historique de plus de 50%, l’effondrement du cours de la monnaie locale de 50%, des prix à la pompe qui ont doublé et une dette dont le remboursement avale la moitié des revenus de l’Etat.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »