Home / A la Une / MHD : le roi de l’afrotrap enfin libre !

MHD : le roi de l’afrotrap enfin libre !

Partagez ceci :

Incarcéré depuis janvier 2019 pour ‘homicide volontaire’, le rappeur MHD a été libéré ce jeudi. L’information a été confirmée à l’Agence France Presse. Même si sa liberté est conditionnelle, il va revoir enfin ses proches.

Une source proche du dossier a que le mandat de dépôt du musicien expirait jeudi, et son avocate Maître Elise Arfi a confirmé à l’AFP qu’il avait été libéré en milieu de journée.

Néanmoins, il pourrait retourner en détention prochainement. Dans ce cas, il faudra attendre un appel de la cour d’appel de Paris.

On se rappelle qu’il avait été mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour avoir été impliqué dans un combat ou un conflit entre jeunes. Lequel a mal tourné. La rixe mortelle s’est déroulée à Paris à l’été 2018.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, avait été renversé par une voiture, passé à tabac et blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale française.

Il s’agissait d’un règlement de comptes entre bandes rivales des Xe et XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes s’étaient acharnées sur lui et l’ont tué.

Pendant les enquêtes, au moins trois témoins disaient avoir identifié formellement MHD. Pourtant, il a toujours contesté  avoir participé à un tel crime.

MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, né le 10 septembre 1994, en Vendée, est un rappeur et acteur français, originaire du 19ᵉ arrondissement de Paris. Il est le précurseur de l’« Afro trap », un mélange de musiques aux sonorités subsaharienne et de trap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »