Showbiz: Singuila, un véritable bourreau des cœurs ?

De l’attirance pour les stars, parfois même du fantasme, il y en a qui deviennent obstinés. Gisèle, une jeune fille de 23 ans, souffre depuis son adolescence d’un amour vraisemblablement impossible pour la star de la musique, Singuila.

Dépassée par ce sentiment qui la brule de jour en jour, Gisele décide de se confier, de demander l’aide.

» Je suis la folle amoureuse  de Singuila.  Cette attirance inébranlable s’est réveillée quand je l’ai découvert à 15 ans. Si sa musique m’a plu, il faut dire que sa plastique extrêmement attirante m’a retenue. Une chose me chagrine. Le temps passe, je prends de l’âge et rien ne change, mon amour pour lui ne m’a pas quitté un seul instant.. J’ai eu des petits amis, mais rien n’a marché. Toutefois, J’ai pu faire deux années avec un jeune homme avec qui je viens de rompre. Ce dernier trouvait que je ne lui accordais pas assez d’importance. Il en avait assez de voir partout dans mon téléphone que les photos de Singuila et aussi dans ma chambre. Tout s’est vraiment détruit entre nous, quand The Voice Afrique a commencé. Je regardais l’émission à cause lui, mais cela n’a fait qu’attiser mon attirance pour lui. Je me suis alors fait tatouer son prénom sur ma poitrine. En faisant l’amour avec mon chéri, ce dernier a vu le tatouage et n’a pas apprécié. Il s’est emporté et a mis fin à notre relation. Il ne supporte plus mon fanatisme exagéré pour un autre homme. », a confié la jeune femme.

 » Que faire «  ? …  » Mon cœur bat pour Singuila et j’en souffre, ça va me détruire. Bientôt dix ans que ça dure. A l’aide «  sont ces derniers mots .

L’image contient peut-être : 1 personne, assis, lunettes_soleil, salon, barbe et intérieur
L’image contient peut-être : une personne ou plus
L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout
L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air
L’image contient peut-être : 1 personne, assis, guitare et intérieur
L’image contient peut-être : 1 personne, personne sur un vélo, vélo et plein air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *