Accueil / Country / Central Africa / Tchad / Tchad : une grève des étudiants dispersée par la police

Tchad : une grève des étudiants dispersée par la police

Partagez ceci :

Au Tchad, des étudiants qui revendiquent le rétablissement de leur bourse ont entamé une manifestation vendredi dernier. Celle-ci a été stoppée par la police.

Les étudiants tchadiens en ont marre de vivre sans bourse depuis 2016. Pour dire leur mécontentement, ils ont organisé des manifestations vendredi dernier au Campus de l’université de N’Djamena.

Une manifestation dispersée par la police qui est intervenue en faisant usage des gaz lacrymogènes.

Les lycées voisins des facultés d’Ardepdjoumbal de l’Université de N’Djamena ont dû interrompre les cours à cause des perturbations.

Cette grève intervient après celle de décembre 2021, où les étudiants des facultés de médecine avaient entamé plusieurs jours de grève, revendiquant le paiement de plus de deux ans et demi d’arriérés de bourses et l’amélioration de leurs conditions d’études. Une manifestation violemment réprimée par la police.

Depuis 2016, l’Etat du Tchad a suspendu le paiement des bourses aux étudiants pour des raisons de tensions de trésorerie.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »