Home / Projets / Togo: bientôt un centre de recherche et d’application agro-pastorale

Togo: bientôt un centre de recherche et d’application agro-pastorale

Partagez ceci :

Vers la création de centre de recherche et d’application agro-pastorale. Certains jeunes ont décidé de joindre leurs efforts pour atteindre cet objectif. Il s’agit des jeunes de la préfecture du Vo regroupés au sein du mouvement Allolédou.

Le centre une fois construit et opérationnel veut former les producteurs des environs sur les nouvelles techniques de productions agricole et animales. Il servira également de cadre pour les recherches et le développement du tourisme.

Il va s’étaler sur une superficie de 5 hectares et sera subdivisé en 6 composantes. Il s’agit notamment de la composante Production animale et végétale, la composante renforcement de capacité, la composante Recherche et Développement, la composante Gestion et Administration, la composante Développement du Tourisme, la composante renforcement des liens sociaux.

D’un coup total de 750 millions de FCFA, les travaux de construction dudit centre ont été lancés samedi 3 novembre. Ceci en présence des cadres du milieu ainsi que des ministres en charge de l’agriculture, développement à la base, de l’Artisanat, de la jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

Occasion pour ces membres du gouvernement togolais de relever la détermination du gouvernement togolais à soutenir les initiatives des jeunes.

« Nous voulons lancer un message à nos jeunes, ‘La terre ne trompe pas’. Nous leur apportons les outils et moyens pour qu’ils croient en la terre et qu’ils puissent s’adonner à cette activité, mais de manière moderne », a indiqué la ministre Victoire Dogbé en charge de l’emploi des jeunes.

« Ce centre touche déjà le volet artisanal, le volet touristique avec une dominance pour le secteur agricole. Ce centre va accueillir des jeunes qui sont en quête de formation pour créer leur propre emploi dans le secteur agricole », a renchéri le ministre Agadazi de l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »