Umalis Group
Home / A la Une / Covid-19 : des artistes sensibilisent par le graffiti au Togo (Vidéo)

Covid-19 : des artistes sensibilisent par le graffiti au Togo (Vidéo)

Partagez ceci :

Le graffiti est leur arme contre le covid-19. Face à la progression inquiétante du Coronavirus au Togo, des artistes ont décidé de faire parler leur talent pour sensibiliser leurs concitoyens.

Les artistes graffeurs du groupe « Logone Graf Crew » se lancent dans la dynamique de la sensibilisation. Installé à Kodjoviakopé, un quartier situé au sud-ouest de la capitale togolaise, ce groupe met son talent à profit.

Les membres réalisent de beaux graffitis sur le long des murs du quartier. Des jolis dessins qui forcent le regard des passants et qui font prendre conscience du danger.

Un artiste en pleine réalisation de son graffiti (Image : Magtv)

« C’est l’un des boulevards le plus stratégique de Lomé où il y a beaucoup de personne qui passent. Quand on faisait la peinture, de nombreux passants viennent prendre la photo. Mais en voulant prendre des photos, ils ont pris conscience du phénomène. Franchement, ça fait plaisir que nous en tant qu’artistes, on puisse passer un message comme ça et que ça puisse vraiment mobiliser », indique à Mag TV, Patriot Amededji, membre du « Logone Graf Crew ».

Conscient de l’importance de la sensibilisation, les artistes pensent que les dessins et les couleurs seront bien plus efficaces, aux cotés des mots. « Je suis en train de peindre un personnage qui fait un geste barrière pour éviter la contamination. C’est une manière à moi de participer aussi à la lutte. Vu que l’artiste est le porte-parole de la population. Alors je me suis dit qu’il serait bien comme fasse quelque chose. Parce que pour moi, les dessins et les couleurs parlent plus que les mots. Donc on a envie de faire plus pour participer à la sensibilisation. Il y a des gens qui n’ont pas accès à internet, qui n’ont pas été à l’école. Du coup, quand ils passent par-là et jettent un regard sur les murs, ça leur donne immédiatement une idée sur ce qui se passe », a poursuit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »