Umalis Group
Home / A la Une / Togo: la riposte contre la Covid-19 à l’épreuve de la corruption

Togo: la riposte contre la Covid-19 à l’épreuve de la corruption

Partagez ceci :

Alors que le pays se bât pour éradiquer la pandémie du Coronavirus sur le sol togolais, un malade positif de Covid-19 a réussi à corrompre deux individus dont un médecin qui lui ont fait établir dans une clinique privée de la place, un document test de dépistage négatif.

La fraude a été détectée par l’Institut national d’hygiène (INH). Le malade mal intentionné devient injoignable et disparaît dans la nature dans un premier temps avant de se faire interpeller à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIGE) de Lomé alors qu’il se préparait pour prendre un vol pour l’étranger

« C’est une personne qui est testée positive et aujourd’hui, on est en train de la chercher, mais elle a coupé son portable. Dans le prélèvement du lendemain, la personne a vu une clinique et s’est confiée à une personne qui est censée faire les prélèvements pour convoyer à l’INH. Il a fait le prélèvement à un autre individu, mais en marquant le nom de la personne positive. Arrivé à l’INH, on teste et on voit que c’est le même nom. Ici, on teste et c’est négatif et le même nom qu’on cherchait hier est positif », a raconté le Colonel-médecin Djibril Mohaman, le premier responsable de la coordination nationale de gestion de riposte de la Covid

« Si après six mois de crise, il y a encore des gens parmi nous qui pensent que le mieux pour eux, c’est de réaliser leur projet de voyage au détriment de la santé des autres, c’est vraiment un niveau d’irresponsabilité qui n’est pas qualifiable », a regretté le Docteur Innocent Kpeto, le président de l’Ordre national des pharmaciens du Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »