Home / A la Une / Togo : nouvelle menace de grève dans l’éducation (CSET)

Togo : nouvelle menace de grève dans l’éducation (CSET)

Partagez ceci :

Les enseignants menacent d’entrer en grève. A l’issue d’une rencontre du bureau national de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET), les enseignants ont estimé que le gouvernement n’a pas respecté les engagements pris lors de la signature du protocole d’accord intervenu entre eux (syndicats des enseignants et gouvernement). Par conséquent, une nouvelle menace de grève pèse sur le secteur éducatif.

Lire le compte rendu de la rencontre !

Compte rendu de la rencontre du BN CSET des 17 et 18 janvier 2020

Les 17 et 18 janvier 2020, les membres du Bureau National de la Coordination des Syndicats de l’Éducation du Togo (CSET) se sont réunis à Lomé au siège de ladite organisation syndicale. L’objectif de cette rencontre était d’examiner la situation qui prévaut dans le secteur de l’Éducation par rapport à l’application du Protocole d’Accord d’avril 2018 dont le respect par chaque partie devrait permettre l’instauration d’un climat paisible et serein dans le système éducatif.

À la suite des travaux qui ont pris en compte la déclaration du 09 octobre à Atakpamé, les comptes rendus des dernières assemblées générales et le dernier courrier des fédérations adressé au gouvernement, la CSET réalise avec indignation que malgré les multiples interpellations et courriers envoyés au gouvernement, le respect du protocole d’accord en ses points 3.1, 3.2, 3.3 et 3.4 est resté lettre morte.

Ce triste constat amène par conséquent la CSET à prendre les décisions ci-après :

1- adresser au gouvernement un préavis de mot d’ordre de grève dès que l’information relative à la non-indexation des deux milliards de 2019 sur les salaires de janvier 2020 se révèle avérée à la fin du mois en cours.

2- relancer la mobilisation générale des enseignants sur toute l’étendue du territoire;

3- organiser une conférence de presse au terme de la durée du préavis de mot d’ordre de grève pour donner les orientations à suivre par la CSET;

La CSET réitère ses vives préoccupations de voir le gouvernement ouvrir prochainement un cadre de discussions pour échanger au sujet de la prime à accorder aux enseignants pour le compte de l’année 2020

Le Bureau National de la CSET remercie toutes les fédérations syndicales impliquées dans cette lutte commune et saisit l’occasion pour les inviter à se mobiliser davantage en vue de la réussite du combat à poursuivre. Il invite enfin les camarades enseignants à faire preuve de détermination et de fermeté pour que le protocole d’accord signé soit respecté pour le mieux-être de tous les bénéficiaires.

Fait à Lomé le 18 janvier 2020.

La Coordination.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »