Togo/ Opposition: Une nouvelle phase de la lutte commence pour la C14 en janvier 2019

Partagez ceci :

 

En conférence de presse ce mercredi, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a informé la population togolaise de ses prochaines actions après les législatives du 20 décembre dernier. C’est une nouvelle phase de la lutte pour « la libération du Togo des mains du régime de Faure Gnassingbé », annonce la C14. Le regroupement de partis prévoit à cet effet une série de manifestations à partir du 12 janvier 2019.

Pour amorcer la nouvelle phase  de sa lutte, la C14 compte former un grand bloc citoyen au sein duquel toutes les parties militeront. A cet effet, la coalition de l’opposition lance un appel à toutes les forces vives de la nation togolaise, au-delà de toutes appartenances partisanes, à s’inscrire dans ce « grand mouvement citoyen de libération nationale ».

Ce grand mouvement aura pour principales missions de lutter pour obtenir « des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant l’organisation d’élections démocratiques et transparentes, la libération des personnes arbitrairement détenues, le retour des réfugiés et la levée de l’état de siège dans plusieurs localités ainsi que l’arrêt de la destruction des biens et l’enlèvement des citoyens, des autorités religieuses et des leaders d’opinion », informe la C14 dans la déclaration de circonstance intitulée « Etat de terreur, appel à la résistance populaire ».

« Nous allons réfléchir avec les acteurs de ce mouvement des orientations précises à l’action qui sera menée avec la mobilisation de toutes les populations », a déclaré Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition.

La coalition des 14 a par ailleurs , au cours de cette conférence, réaffirmé la volonté du peuple togolais à avoir des changements « profonds » au Togo.

Source: Togotopinfos avec titre légèrement modifié