Accueil / Country / East Africa / Kenya / Vaccination Covid : Un Kenyan sur 10 pourrait avoir accès aux services publics

Vaccination Covid : Un Kenyan sur 10 pourrait avoir accès aux services publics

Partagez ceci :

Pour pouvoir prendre des bus ou accéder aux bâtiments officiels, les Kényans sont tenus de présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19. Cependant, seulement 10% de la population kenyane a reçu les doses de vaccin anti-covid.

Malgré la polémique suscitée par cette décision rendue publique il y a quelques semaines, les autorités kényanes restent inflexibles et rappellent que le pays est confronté à une hausse importante du nombre de cas depuis la découverte du variant Omicron.

Selon les chiffres officiels, le taux de personnes testées et révélées positives au Covid-19 est passé de 1% à près de 30% en moins d’un mois. C’est la première fois que le Kenya atteint un tel record depuis le début de la pandémie.

L’accès aux parcs naturels, aux hôtels, bars et restaurants, aux transports publics, banques et certains bâtiments officiels est soumis à la présentation d’une preuve vaccinale.

L’ONG Human Rights Watch crie à la discrimination.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »