Accès à l’énergie durable: acteurs publics et privés échangent à Lomé

Partagez ceci :

Alors que la capitale togolaise s’appète à abriter le Forum économique Togo-UE les 13 et 14 juin prochains, l’Atelier Off-Grid B2B Togo s’ouvre dans quelques heures, plus précisément le 12 juin à Lomé. Dans une note publiée par GIZ Bureau Lomé dont nous avons obtenu copie, cette rencontre aura pour objectif d’accroître la visibilité des opportunités commerciales dans le domaine des énergies renouvelables au Togo et faciliter les investissements dans des mini réseaux et des projets hors réseau.

En prélude au Forum économique Togo-UE qui se tient du 13 au 14 juin 2019, Lomé va abriter le 12 juin, une rencontre de haut niveau dénommée : « Atelier Off-Grid B2B Togo ».

Dans un communiqué publié par GIZ Bureau Lomé, elle réunira à cet effet, des acteurs clés des secteurs hors réseau et mini réseau du marché togolais.

A en croire les organisateurs, la rencontre mettra en vedette : un panel sur l’état actuel et les opportunités du marché hors réseau et mini réseau au Togo, un panel sur le financement de rencontre solutions hors réseau et mini réseau au Togo et une rencontre B2B et réseautage.

Un événement co-organisé par l’Alliance pour l’électrification rurale (ARE), la Délégation de l’Union Européenne au Togo (DUE), la Coopération allemande au Togo et mise en œuvre par la GIZ et le ministère des Mines et de l’Énergie.

Prendront part à cet événement: des représentants du secteur privé national et international, des investisseurs et fournisseurs de technologie, des responsables du secteur public du Togo, des autorités locales, et des partenaires en développement du pays, souligne le document.

Le communiqué précise par ailleurs que le « B2B » offrira aux participants la possibilité de rencontrer des partenaires commerciaux actifs sur le marché hors réseau au Togo et d’identifier les opportunités d’affaires lors de réunions B2B en face à face.

Bien que le taux d’accès à l’énergie au Togo se soit amélioré récemment, les disparités entre zones urbaines et rurales demeurent aiguës, avec un taux de 87% dans les grandes villes contre 7% dans les zones rurales (SEforAll, 2019).

L’organisation de l’Atelier Off-Grid B2B Togo se justifie donc par l’énorme potentiel que représentent les solutions hors réseau pour améliorer l’accès à l’énergie, conformément à la stratégie d’électrification 2030 du Togo.

Photo: Marc Dèdèriwè ABLY-DIDAMON, ministre des Mines et de l’Energie du Togo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *