Umalis Group
Home / A la Une / Togo : noix de cajou, l’appel du ministre de l’agriculture aux acteurs

Togo : noix de cajou, l’appel du ministre de l’agriculture aux acteurs

Partagez ceci :

Le ministre de l’Agriculture du Togo, préoccupé. Koutéra Bataka s’est entretenu cette semaine avec les différents acteurs impliqués dans la commercialisation de la noix de cajou. Une rencontre qui lui a permit de lancer un message franc à ses interlocuteurs.

Les priorités et défis de cette filière ont été abordés. Les prix ont été également uniformisés pour le compte de la 4ème édition de la campagne de commercialisation des noix de cajou. Ceci afin de préserver l’intérêt de la filière et de ses acteurs.

Le ministre togolais de l’agriculture a rappelé que les noix de cajou constitue une source non négligeable pour l’économie du pays. A ce propos il les a exhorté à plus d’application.

« J’exhorte les acteurs  à cultiver l’entente, l’union pour le développement durable de cette  filière porteuse », a-t-il ajouté.

Ainsi, le prix planché bord champ retenu par l’ensemble des acteurs des cinq familles de la filière est de 325 FCFA le kg. Le prix d’un plant poly clonal est égal à 300 FCFA et le plant greffé est égal à 550 FCFA.

Le président du Conseil d’administration du Conseil interprofessionnel de la filière anacarde du Togo, Komlan Mawuko Gozan a profité pour rappeler que « Les contrevenants seront sanctionnés par la loi en vigueur, notamment les arrêtés interministériels portant réglementation de la commercialisation de la noix de cajou et ses produits dérivés au Togo ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »